• Lubumbashi en ébullition après l’interdiction du meeting de l’opposition

    Lubumbashi en ébullition après l’interdiction du meeting de l’opposition

    La maire ad interim de Lubumbashi, Madame Laurianne Kalombo Mwewa, par ailleurs belle-soeur du ministre de l’Intérieur Henri Mova, a donc sorti, vendredi en soirée, en toute précipitation (sans même prendre le temps de trouver un papier à en-tête)  un communiqué annonçant qu’elle avait décidé pour « des raisons d’ordre sécuritaire » de reporter le meeting politique

    LIRE L' ARTICLE


Les infos de la République Démocratique du Congo



La suite de l'actualité africaine


  • Virunga : l’exploitation du pétrole, un risque pour les populations locales

    Virunga : l’exploitation du pétrole, un risque pour les populations locales

    Par Esther Nsapu, correspondante à l’Est de la RDC Réunies en consortium à Goma, sept organisations de la société civile environnementale de la province du Nord-Kivu dénommée « Alliance pour les Moyens d’existence Verts » (GLA) s’insurgent contre la proposition du ministre des Hydrocarbures, de déclasser une partie des parcs nationaux des Virunga et de la Salonga

    LIRE L' ARTICLE
  • Jean Népomuscène Komezamahoro, fauché en pleine jeunesse par la police

    Jean Népomuscène Komezamahoro, fauché en pleine jeunesse par la police

    Par Rachel Nicholson, Amnesty InternationalLe 17 mai 2018, l’État burundais a organisé un référendum visant à modifier la Constitution de 2005. Le nouveau texte permet au président en exercice, Pierre Nkurunziza, de briguer deux mandats supplémentaires de sept ans chacun. Contre toute attente, celui-ci a déclaré un mois plus tard qu’il ne se représenterait pas en 2020.

    LIRE L' ARTICLE
  • Les enseignants du Sud-Kivu en grève

    Les enseignants du Sud-Kivu en grève

    Par Esther Nsapu, correspondante à l’Est de la RDC La synergie des syndicats des enseignants a décrété trois jours sans enseignement sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu à dater de jeudi 11 octobre 2018.

    LIRE L' ARTICLE
  • Présidentielle au Cameroun: trois candidats demandent l’annulation du scrutin

    Présidentielle au Cameroun: trois candidats demandent l’annulation du scrutin

    Les trois principaux candidats à l’élection présidentielle au Cameroun, ont saisi jeudi le Conseil constitutionnel afin qu’il annule en partie ou totalement le scrutin de dimanche, pour « fraudes et irrégularités », a constaté un journaliste de l’AFP. Maurice Kamto, qui avait revendiqué sa victoire dès le lendemain de l’élection, a déposé au Conseil constitutionnel une « requête en

    LIRE L' ARTICLE