• RDC-Chine: gagnant-gagnant?

    RDC-Chine: gagnant-gagnant?

    Sur le Boulevard triomphal à Kinshasa, en face du Palais du peuple, les travaux du gigantesque futur Centre culturel et artistique pour l’Afrique centrale avancent, ce qu’a pris soin de souligner cette semaine l’ambassade de Chine, malmenée ces derniers temps en République démocratique du Congo.

    LIRE L' ARTICLE
  • La Somalie accuse Djibouti de détenir un responsable clé dans la crise politique

    La Somalie accuse Djibouti de détenir un responsable clé dans la crise politique

    La Somalie a accusé vendredi Djibouti de détenir illégalement un conseiller et intime du chef de l’Etat, dont l’éviction par le Premier ministre a déclenché la profonde crise politique que traverse actuellement ce pays instable de la Corne de l’Afrique.

    LIRE L' ARTICLE
  • Génocide au Rwanda: un homme mis en examen à Paris

    Génocide au Rwanda: un homme mis en examen à Paris

    Un homme né au Rwanda en 1949, soupçonné d’être impliqué dans le génocide des Tutsi, a été mis en examen jeudi par un juge d’instruction parisien notamment pour « génocide » et « crimes contre l’humanité », a indiqué le parquet national antiterroriste (PNAT). Visé par une information judiciaire ouverte en 2009, Isaak Kamali a été placé sous contrôle judiciaire.

    LIRE L' ARTICLE
  • Mali: adoption de lois d’amnistie pour les deux putschs

    Mali: adoption de lois d’amnistie pour les deux putschs

    • Mali
    • 17 septembre 2021

    Deux projets de lois d’amnistie pour les coups d’Etat d’août 2020 contre le président Ibrahim Boubacar Keïta, puis de mai 2021 contre le président de transition Bah Ndaw ont été adoptés jeudi, a-t-on appris de sources gouvernementale et parlementaire. Ces projets de loi ont été votés par le Conseil national de transition (CNT), qui tient

    LIRE L' ARTICLE
  • La Cédéao annonce des sanctions contre les auteurs du putsch en Guinée

    La Cédéao annonce des sanctions contre les auteurs du putsch en Guinée

    Les 15 Etats membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) ont annoncé jeudi des sanctions individuelles contre les auteurs du putsch qui a renversé le président Alpha Condé le 5 septembre. Ils réclament également des élections dans six mois. Les dirigeants d’Afrique de l’Ouest, réunis à Accra, au Ghana, ont décidé

    LIRE L' ARTICLE