• Koffi Olomide, « Luyindama est une star chez nous »

    Koffi Olomide, « Luyindama est une star chez nous »

    Christian Luyindama a séduit en défense centrale, mais aussi micro en main. Le défenseur congolais du Standard anime régulièrement les deuxièmes parties de soirée en bord de Meuse en reprenant le titre « Ya ba boss ». L’auteur de ce tube s’appelle Koffi Olomide. Une vraie star au sud du globe qui connaît également très bien la

    LIRE L' ARTICLE
  • Mandela: un documentaire à Cannes rend justice à ses co-accusés

    Mandela: un documentaire à Cannes rend justice à ses co-accusés

    Du procès de Rivonia qui s’est soldé par l’emprisonnement de Nelson Mandela, l’histoire retient la plaidoirie anti-apartheid de celui qui deviendra trente ans plus tard président d’Afrique du Sud. Un documentaire présenté lundi à Cannes donne la parole aux autres accusés encore en vie de ce moment d’histoire.

    LIRE L' ARTICLE
  • Décès du célèbre photographe sud-africain Sam Nzima

    Décès du célèbre photographe sud-africain Sam Nzima

    Le célèbre photographe sud-africain Sam Nzima, qui avait notamment pris une photo emblématique en noir et blanc montrant un jeune écolier noir, mortellement blessé par la police de l’apartheid durant le soulèvement de Soweto en 1976, est décédé. Agé de 83 ans, Sam Nzima est décédé samedi dans un hôpital dans la province de Mpumalanga,

    LIRE L' ARTICLE
  • Mali/Nigeria: l’Afrique, nouvelle frontière du djihad?

    Mali/Nigeria: l’Afrique, nouvelle frontière du djihad?

      Par Marie-France Cros.   C’est un excellent livre, fourmillant de faits, qu’a écrit le spécialiste français Marc-Antoine Pérouse de Montclos, directeur de recherche à l’IRD (Institut de recherche pour le développement) pour vulgariser ce qu’il faut savoir des conflits en Afrique liés au djihadisme armé, nuançant la vision d’un “arc” djihadiste au Sahel menaçant

    LIRE L' ARTICLE
  • Malgré la censure, Wanuri Kahiu veut célébrer une Afrique pop et « joyeuse »

    Malgré la censure, Wanuri Kahiu veut célébrer une Afrique pop et « joyeuse »

    Elle a d’abord fait la fierté de ses compatriotes avant que son film, une romance entre femmes, soit censuré. Avec « Rafiki », le premier film kényan jamais sélectionné à Cannes, Wanuri Kahiu entend avant tout montrer une image « joyeuse » de l’Afrique, loin des clichés.

    LIRE L' ARTICLE
  • L’écrivain Wilfried N’Sondé récompensé du prix Kourouma 2018

    L’écrivain Wilfried N’Sondé récompensé du prix Kourouma 2018

    Le nouveau roman du Congolais Wilfried N’Sondé, « Un océan, deux mers, trois continents », a été couronné à Genève du prix Kourouma 2018. Son livre rend hommage à Nsaku Ne Vunda, premier ambassadeur africain auprès du Pape, venu plaider la cause de ses frères enchaînés.

    LIRE L' ARTICLE
  • Sénégal: du théâtre sur le sable pour les enfants des rues

    Sénégal: du théâtre sur le sable pour les enfants des rues

    Trop d’enfants sont exploités et battus par les marabouts. D’autres n’ont pas accès à l’école. Avec son association Djarama, la comédienne Patricia Gomis veut les aider. Par l’art, l’éducation, la conviction et l’engagement. Une élégance de coeur et d’esprit. Reportage Laurence Bertels, envoyée spéciale au Sénégal

    LIRE L' ARTICLE
  • « L’esclavage : une histoire qui se perpétue par goût du profit »

    « L’esclavage : une histoire qui se perpétue par goût du profit »

    « L’histoire de l’esclavage s’inscrit au coeur de l’évolution européenne » et ses échos dépassent largement le Vieux Continent pour « symboliser un système d’exploitation » encore très présent dans le monde d’aujourd’hui à travers ses trois piliers : violence, domination et profit comme ce fut le cas dans… la colonisation et dans le capitalisme. C’est le principal enseignement que

    LIRE L' ARTICLE
  • Vingt millions d’êtres humains enchaînés sur « Les routes de l’esclavage »

    Vingt millions d’êtres humains enchaînés sur « Les routes de l’esclavage »

    En quatre épisodes, « Les routes de l’esclavage », série documentaire franco-belge retrace 1 200 ans d’esclavage et explique « comment le piège s’est peu à peu refermé sur l’Afrique ». Un propos édifiant et éclairant, résultat de 4 ans de travail et de la rencontre avec plus d’une trentaine d’Historiens à travers le globe. A voir les 27 et

    LIRE L' ARTICLE
  • Maître Gims, lunettes et ceinture noires (CRITIQUE)

    Maître Gims, lunettes et ceinture noires (CRITIQUE)

    Depuis 2002 et ses premiers émois au sein du collectif/label Wati B, le rappeur, chanteur et compositeur congolais Gandhi Djuna répond au doux nom de Maître Gims. Né en 1986 du côté de Kinshasa, il est issu d’une famille de musiciens. Son père Djanana Djuna était un ami proche de Papa Wemba et poussait avec

    LIRE L' ARTICLE