• Le bureau de l’ONU au Burundi fermera finalement le 31 mai

    Le bureau de l’ONU au Burundi fermera finalement le 31 mai

    Le bureau de l’envoyé spécial de l’Onu au Burundi, que ce pays voulait supprimer au 31 décembre 2020, fermera finalement le 31 mai, a annoncé dans une lettre récente au Conseil de sécurité le secrétaire général de l’Organisation. Sujet éminemment politique, la présence de l’Onu au Burundi a suscité pendant des années des tensions entre l’Organisation et les

    LIRE L' ARTICLE
  • Le Burundi désengorge ses prisons: 40% des détenus vont être libérés

    Le Burundi désengorge ses prisons: 40% des détenus vont être libérés

    Plus de 5.200 prisonniers vont être libérés à partir de cette semaine au Burundi, dans le cadre d’une grâce présidentielle destinée à « désengorger » des prisons surpeuplées, selon un décret présidentiel parvenu à l’AFP lundi. Le décret ordonne la libération de 5.255 prisonniers, soit, selon l’antenne burundaise de l’ONG internationale Action des chrétiens pour l’abolition de

    LIRE L' ARTICLE
  • Burundi: des Burundais jugés pour « traite d’être humain » à Paris

    Burundi: des Burundais jugés pour « traite d’être humain » à Paris

    Par Marie-France Cros.La cour d’appel de Versailles juge, à partir de ce mercredi, un couple burundais, Candice et Gabriel Mpozagara, pour “traite d’être humain”. En première instance, en 2019, les accusés avaient été condamnés à deux ans de prison avec sursis et 70 000 euros de dommages et intérêts à leur victime, Méthode Sindayigaya, pour “soumission à

    LIRE L' ARTICLE
  • France: Un ex-ministre burundais jugé en appel pour esclavage moderne

    France: Un ex-ministre burundais jugé en appel pour esclavage moderne

    Un ex-ministre de la Justice burundais et son épouse, accusés de « traite d’être humain » pour avoir exploité un compatriote pendant 10 ans chez eux en région parisienne, seront jugés mercredi devant la cour d’appel de Versailles.

    LIRE L' ARTICLE
  • Burundi: indignation après la condamnation de 34 opposants en exil

    Burundi: indignation après la condamnation de 34 opposants en exil

    Au Burundi, plusieurs associations s’insurgent contre la condamnation en catimini à la prison à perpétuité d’une trentaine d’opposants en exil, accusés d’avoir participé au putsch avorté de 2015 contre l’ancien président Pierre Nkurunziza et jugés il y a plus de sept mois. Dans un communiqué commun transmis vendredi à l’AFP, ces organisations « dénoncent une parodie

    LIRE L' ARTICLE