• Election en Angola: Dokolo, gendre et mécène à Luanda, opposant à Kinshasa

    Election en Angola: Dokolo, gendre et mécène à Luanda, opposant à Kinshasa

    Un oeil sur la succession de son beau-père à Luanda, l’autre tourné vers l’opposition anti-Kabila à Kinshasa: gendre du président angolais sortant José Eduardo dos Santos, l’homme d’affaires et mécène congolais Sindika Dokolo, s’implique de plus en plus dans la crise politique dans son propre pays.

    LIRE L' ARTICLE
  • L’Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économique

    L’Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économique

    L’Angola est un pays riche d’immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire profiter sa population qui reste parmi les plus pauvres au monde. Le pays a connu près de trois décennies de guerre civile (1975-2002, 500.000 morts). Il est dirigé depuis 1979 par José Eduardo dos Santos, qui doit passer la main après

    LIRE L' ARTICLE
  • Angola: Joao Lourenço, dauphin idéal du président dos Santos

    Angola: Joao Lourenço, dauphin idéal du président dos Santos

    Un fidèle du régime, un homme du sérail, en bref le dauphin idéal. A 63 ans, le général à la retraite Joao Manuel Gonçalves Lourenço s’apprête à incarner le nouveau visage du pouvoir en Angola au lendemain des élections générales de mercredi. Candidat du Mouvement populaire pour la Libération de l’Angola (MPLA) au pouvoir, l’ex-ministre

    LIRE L' ARTICLE
  • Angola : Un service spécial pour les clients chinois de la Banco Sol

    Angola : Un service spécial pour les clients chinois de la Banco Sol

    Banco Sol, une importante banque angolaise, a introduit un service d’assistance pour sa clientèle chinoise vivant en Angola qui éprouverait des difficultés avec des langues autres que le mandarin. La banque a décidé de l’introduction de ce service dans le cadre d’une réponse positive à la demande la chambre de commerce sino-angolaise. « Nous travaillons avec

    LIRE L' ARTICLE
  • L’Angola accepte quatre observateurs électoraux de l’UE

    L’Angola accepte quatre observateurs électoraux de l’UE

    Le gouvernement angolais a fait une légère marche arrière en acceptant l’envoi de quatre observateurs de l’Union européenne pour les élections générales du 23 août, après les avoir refusé le mois dernier, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

    LIRE L' ARTICLE
  • Angola : Sonangol progresse mais reste fragile

    Angola : Sonangol progresse mais reste fragile

    La compagnie pétrolière nationale angolaise a obtenu en 2016 des résultats en hausse par rapport l’année précédente mais sa situation reste fragile en raison du bas niveau persistant des prix du baril, a annoncé lundi sa patronne, Isabel dos Santos. La Sonangol a dégagé l’an dernier un bénéfice avant impôt de 525 milliards de kwanzas

    LIRE L' ARTICLE