RDC: Des sénateurs démocrates veulent plus de sanctions américaines contre Kinshasa

RDC: Des sénateurs démocrates  veulent plus de sanctions américaines contre Kinshasa

Par Marie-France Cros.

Sept sénateurs américains, appartenant tous au parti démocrate, ont écrit mardi au président Trump leur « préoccupation » au sujet de la République démocratique du Congo (RDC). Ils lui demandent « d’utiliser tous les outils disponibles » pour réduire des crises « politique, sécuritaire et humanitaire » dans ce pays.

Les sept signataires – Cory Booker, Ben Cardin, Richard Dubin, Chris Coons, Elizabeth Warren, Edward Markey et Sherrod Brown – rappellent au Président que « la décision de Joseph Kabila de rester en fonction au-delà de la fin de son mandat constitutionnel », en décembre 2016, « a jeté le pays dans le chaos politique ». Et que le président congolais n’a pas mis en œuvre « de bonne foi » les termes-clés de l’Accord de la Saint-Sylvestre, qui lui donnait un an de plus pour organiser les élections qu’il n’avait pas organisées avant la fin de son mandat. Que « la crise politique nourrit une violence et des troubles croissants dans différentes régions du pays », provoquant un total de 3,8 millions de déplacés internes et un demi-million de réfugiés à l’extérieur du Congo.

Menace d’engloutir toute la région

Ces faits, ainsi que la répression de protestations pacifiques à Kinshasa et l’existence de groupes armés dans le pays, ajoutent les sénateurs, a créé une situation qui peut s’enflammer à chaque instant « menaçant d’engloutir toute la région si rien n’est fait ».

Et les élus de demander au président Trump de nommer au plus vite un ambassadeur au Congo, un secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines et un administrateur adjoint pour l’Afrique à l’USAID parce que leur absence « entrave la politique » de Washington.

Soulignant que les sanctions américaines de 2016 avaient « permis d’influencer les négociations » ayant abouti à l’Accord de la Saint-Sylvestre, ils réclament « plus d’action ». Si le gouvernement de Kinshasa, écrivent les sénateurs, continue à refuser la lettre et l’esprit de l’Accord de la Saint-Sylvestre, les Etats-Unis doivent « utiliser les moyens à leur disposition, y compris des sanctions » supplémentaires pour « exhorter Joseph Kabila à changer de trajectoire ».

Et de conclure en exhortant Donald Trump à « agir immédiatement pour positionner les Etats-Unis » de telle manière qu’ils puissent « jouer un rôle dirigeant en vue de devancer une guerre » comparable à celle qui avait ravagé le Congo en 1998-2003.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos