RDC: Uvira attaquée par les Maï Maï

RDC: Uvira attaquée par les Maï Maï

Par Marie-France Cros.

La ville d’Uvira, au Sud-Kivu (est de la République démocratique du Congo), est le théâtre d’échanges de tirs depuis ce matin entre l’armée congolaise et des assaillants qui seraient des Maï Maï (groupes armés divers, ayant parfois des motivations politiques). Certaines informations affirment que la ville est « prise » mais l’évêque d’Uvira a indiqué à La Libre Afrique que des échanges à l’arme lourde avaient toujours lieu, depuis 16h30 – ce qui semble indiquer que la ville résiste.

Mgr Muyengo, l’évêque d’Uvira, interrogé par téléphone, a indiqué à La Libre Afrique qu’il ne pouvait être sûr de ce qui se passait, l’intensité des tirs empêchant toute personne de sortir de chez elle.

« Depuis ce matin, il y a des échanges de tirs, ce qui ne nous étonne pas vraiment car, depuis dimanche, les Maï Maï menaçaient de prendre la ville ». Le prélat n’a cependant pu dire de quel groupe maï maï il s’agissait « parce qu’il y en a plusieurs ici. Le plus important serait celui des Yakutumba ».

Dimanche, des Maï Maï ont déjà pris la cité de Mboko, à une quarantaine de km d’Uvira, ajoute l’évêque. Raison pour laquelle des troupes de l’armée congolaise ont commencé à arriver à Uvira « depuis deux jours, pour s’interposer ».

Selon une autre source kivutienne, des combats près de la prison de la ville se seraient terminés vers 16h30 par la fuite des militaires.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos