RDC : La Lucha mobilise pour se souvenir du 19 septembre 2016

RDC : La Lucha mobilise pour se souvenir du 19 septembre 2016

Ce mardi  19 septembre 2017 marquera le premier anniversaire des affrontements qui ont opposé les forces de l’ordre congolaises et les opposants au régime de Joseph Kabila qui, ce jour-là, devait convoquer le corps électoral s’il avait eu l’intention d’organiser, comme le prévoyait la constitution, l’élection présidentielle pour le 19 décembre au plus tard.

Ce jour-là, les forces de l’ordre ont réprimé dans la violence les manifestations organisées tant par la classe politique que par les mouvements citoyens. Une débauche de violence policière condamnée par de nombreuses organisations internationales (dont les Nations unies) pour un usage excessif de la force.

Le bilan de ces violences n’a jamais été définitif, le nombre de cent morts étant généralement avancé.

Messe du souvenir

Un an après ces événements, le mouvement citoyen la Lucha entend commemorer « le martyr de nos amis combattants de la liberté et de la démocratie qui sont tombés sous les balles des forces de l’ordre lors de manifestation du 19 septembre 2016 pour exiger la tenue des élections et le départ de Joseph Kabila », comme l’explique Jen De Dieu Kilima, joint par lalibreafrique.be.

Pour ce faire, la Lucha « invite tous les Congolais à être présents à une messe d’hommage à la paroisse Saint Boniface, commune de Kimbaseke, district de la Tshangu, à 15 heures, ce mardi 19 septembre, en mémoire de nos héros victimes de la barbarie et de la dictature de Joseph Kabila », poursuit-il, avant d’annoncer : « la Lucha va exiger la convocation du corps électoral le 30 septembre ici et en même temps préparer un chemin pour le départ de Joseph Kabila au mois de décembre 2017 ».

Que pensez-vous de cet article?