RDC : Nouveau scandale des passeports

RDC : Nouveau scandale des passeports

Par Marie-France Cros

Emoi, samedi, sur les réseaux sociaux congolais après que le
vice-ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du
Congo (RDC), Agée Matembo Toto, eut fait savoir que les passeports
congolais en circulation aujourd’hui, étant semi-biométriques,
allaient être remplacés par des passeports biométriques. Tous les
passeports en circulation aujourd’hui seront annulés dès… le 16
octobre et il faudra s’en procurer un nouveau.

Les passeports congolais avaient déjà suscité un scandale en avril
dernier, lorsqu’avait été dénoncé l’intérêt de proches du président
Kabila dans la vente des nouveaux passeports. A 185 dollars, c’est un
des documents d’identité les plus chers du monde, alors que les
Congolais croupissent dans une pauvreté grandissante.

La nouvelle mesure est considérée, par nos sources kinoises, comme
une nouvelle manière, pour le régime du président Joseph Kabila, hors
mandat, de mettre le pays en coupe réglée alors que le Congo subit une
crise profonde: la baisse des revenus de l’Etat liée à celle des cours
des métaux – mais le prix du cuivre est en hausse depuis un an et la
situation ne s’améliore pas, au contraire – a été aggravée par la
mauvaise gouvernance.En conséquence, le taux de change est passé, en
moins de deux ans, de 900 à 1600 francs congolais pour un dollar.

La solution trouvée par les autorités congolaises semble être de
bloquer les dépenses de l’Etat, sauf celles des cabinets ministériels;
de nombreux salaires sont demeurés impayés et plusieurs prisons du
pays ne reçoivent plus de quoi nourrir les détenus. Les médecins,
infirmiers et enseignants ont fait grève pour que leur salaire,
diminué de moitié par l’inflation, soit relevé et payé. « L’autre jour, en sortant du travail, au centre-ville (de Kinshasa) », nous indique un Kinois, « j’ai vu une femme avec son enfant sur le dos tomber face contre terre au sol. Les gens sont venus l’aider: elle n’avait plus mangé depuis longtemps. Et ce cas n’est pas unique! ».

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos