Quatorze orpailleurs présumés morts dans l’inondation d’une mine au Burundi

Quatorze orpailleurs présumés morts dans l’inondation d’une mine au Burundi

Quatorze orpailleurs sont présumés morts dans l’inondation d’une mine d’or par la crue d’une rivière après de fortes pluies dans la province de Cibitoke, au nord-ouest du Burundi, a indiqué samedi à l’AFP un responsable local. « Une pluie diluvienne s’est abattue hier vers 14h00 (12h00 HB) sur le secteur de Rutaba où sont situées les mines d’or de Gafumberegi, elle a fait déborder la rivière Rugogo (…) l’eau s’est engouffrée dans les onze galeries qui ont été creusées par les mineurs », a déclaré l’administrateur de la commune de Mabayi, Nicodème Ndahabonyimana.

« Un groupe de dix orpailleurs et un autre de quatre qui se trouvaient à une profondeur d’une dizaine de mètres dans deux mines proches n’ont pas eu le temps de sortir de ces trous », a-t-il poursuivi.

L’administrateur de Mabayi a été joint sur le site où il supervisait les opérations de pompage de l’eau pour « tenter de retrouver les corps des 14 mineurs car il n’y a plus aucune chance de les retrouver vivants ».

De tels incidents sont fréquents dans les mines burundaises souvent exploitées par des coopératives d’orpailleurs artisanaux, a expliqué ce responsable. Il a rappelé que quatre mineurs sont morts dans les mêmes circonstances en 2022.

Mais de nombreux incidents de ce type sont souvent passés sous silence, selon la société civile burundaise.

La production aurifère du Burundi a fortement chuté depuis juillet 2021 lorsque le gouvernement a dénoncé tous les contrats miniers qualifiés de léonins, en attendant leur renégociation pour obtenir des contrats « gagnants-gagnants ».

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos