RDC: M. Kabila ordonne de venir en aide aux victimes d’une catastrophe en Ituri

RDC: M. Kabila ordonne de venir en aide aux victimes d’une catastrophe en Ituri

Le président congolais Joseph Kabila a ordonné à son gouvernement de prendre « toutes les dispositions nécessaires » pour venir en aide à la population sinistrée du village de Tara, dans la province d’Ituri (est de la République démocratique du Congo), où un glissement de terrain a fait des dizaines de morts – peut-être même plus de 200 – la semaine dernière, rapporte mercredi la presse locale. M. Kabila a affirmé avoir appris « avec consternation » le glissement de terrain survenu le mercredi 16 août à Tara, au bord du Lac Albert (Ituri), a indiqué la présidence mardi dans un communiqué signé par le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Néhémie Mwilanya.

« Prenant la mesure de la catastrophe, le président de la République a instruit le gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour venir en aide à la population sinistrée », ajoute le texte, cité par le site d’informations Actualité.cd.

Dans un autre communiqué, le Premier ministre Bruno Tshibala a fait état mardi d’un bilan de 47 morts et de 157 disparus.

Il a exprimé sa « compassion aux 47 morts, 15 disparus et 215 orphelins ». Il a instruit, à son tour, le ministre de la Solidarité et des Actions humanitaires, Bernard Biango Sango, de prendre « de toute urgence » des dispositions afin de « venir en aide et consoler les compatriotes sinistrés ».

Selon les autorités provinciales de l’Ituri, plus de 200 personnes ont été tuées dans ce glissement de terrain à Tara. Ce village des pêcheurs situé aux pieds de montagnes est quasiment rasé. Les recherches sont arrêtées depuis le samedi 19 août.

« Il y a au moins cinquante familles qui ont été englouties. Quand on fait la moyenne d’une famille, on est entre 150 et 200 personnes qu’on n’a pas pu secourir », avait affirmé vendredi le vice-gouverneur de l’Ituri, Pacifique Keta Upar, à la presse locale à Bunia, le chef-lieu de la province.​

Que pensez-vous de cet article?