Les États-Unis surclassent le Maroc, adversaire de la Belgique au Qatar, 3-0

Les États-Unis surclassent le Maroc, adversaire de la Belgique au Qatar, 3-0

Les États-Unis ont parfaitement débuté leur campagne préparatoire au Mondial 2022 de football, qui aura lieu du 21 novembre au 18 décembre au Qatar, en battant 3-0 le Maroc, également qualifié, mercredi en match amical à Cincinnati (Ohio). Le milieu de terrain Brenden Aaronson, qui évolue à Leeds, a ouvert le score à la 26e minute en poussant le ballon dans le but vide, après un excellent travail de Christian Pulisic. L’attaquant de Chelsea en a profité pour devenir le joueur de la sélection américaine le plus rapide à cumuler 20 buts et 10 passes, en 49 matches.

Timothy Weah, qui joue à Lille, a doublé le score six minutes plus tard, d’une frappe puissante excentré en dehors de la surface. En seconde période, le joueur d’Antalyaspor Haji Wright a inscrit le troisième but américain sur penalty (64e).

Le joueur marocain du Standard Selim Amallah, monté au jeu à la 65e, a manqué la conversion d’un penalty à la 76e. Plusieurs autres joueurs bien connus en Belgique ont disputé le match notamment le dernier Soulier d’Ébène gantois Tarik Tissoudali, Sofyan Amrabat (ex-Club de Bruges) et Samy Mmaee (ex-Standard et St-Trond)

Vahid Halilhodzic, le sélectionneur du Maroc, a aligné la composition suivante: Bono – Hakimi (Alakouch 77e), Mmae (Harit 70e), Saiss, Aguerd, Masina, Taarabt (Amallah 65e), Amrabat, Ounahi (Fajr 80e), Tissoudali (Rahimi 70e) et El Kaabi (En Nesyri 65e).

Le Maroc évoluera dans le groupe F au Mondial, où il affrontera notamment la Belgique le 27 novembre, après la Croatie le 23 et avant le Canada le 1er décembre.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos