RDC : « L’état de siège a accru la violence dans les deux provinces concernées »

Le 6 mai 2021, la présidence congolaise annonçait l’instauration de “l’état de siège” dans deux provinces de l’est de la République démocratique du Congo, l’Ituri et le Nord-Kivu. Quelques jours plus tard, une cérémonie officielle se déroulait à Goma, lors de laquelle les militaires s’installaient, au détriment des civils, à la tête de ces deux provinces