RDC : Le ministre Thambwe propose aux juges de sortir armés

RDC : Le ministre Thambwe propose aux juges de sortir armés

La violence en République démocratique du Congo n’est plus seulement dans la rue mais aussi dans les prétoires et les cours des tribunaux.

Après les multiples attaques qui ont vidé de nombreuses prisons dans tout le pays – on ignore toujours qui sont les responsables, qui pouvait bien être capable d’organiser un tel chaos de Kinshasa à Goma en passant par le Kongo Central ou même les Kasaïs (!!) et où sont passés ces milliers de délinquants et criminels   -, après l’attaque contre le marché central de Kinshasa et, surtout, après l’agression contre le juge Lushois Jacques Mbuyi Likasu, à la veille du procès en appel du procès Stoupis contre Katyumbi, le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, a pris la plume pour demander à son collègue de l’Intérieur d’intervenir, ou plutôt de laisser faire…

Et comme remède, notamment pour la sécurité de ses juges, le ministre de la justice a proposé que ces derniers… puissent être autorisés à porter une arme. « Dans le but de sécuriser les Magistrats ainsi que les lieux dans lesquels ils travaillent, je vous demanderai d’autoriser aux magistrats qui le désirent de porter une arme de petit calibre, conformément à l’article 19 du statut ». Et de poursuivre en demandant que les cours, tribunaux et parquets puissent être sécurisés dans « les limites compatibes avec les effectifs ».

Un courrier en forme d’aveu de faillite sécuritaire

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos