L’Ouganda annonce avoir détecté 11 cas du variant Omicron

L’Ouganda annonce avoir détecté 11 cas du variant Omicron

L’Ouganda a annoncé mardi avoir détecté des contaminations au variant Omicron du coronavirus chez onze voyageurs arrivant dans le pays, les premières infections recensées en Afrique de l’Est. Ces cas ont été dépistés à l’aéroport international d’Entebbe de la capitale Kampala, chez des personnes arrivées de cinq pays différents, ont déclaré les autorités médicales ougandaises dans un communiqué. 

Cinq venaient du Nigeria, deux d’Afrique du Sud – où le variant a été détecté pour la première fois – et deux des Émirats arabes unis. Les autres étaient en provenance des Pays-Bas et de la République démocratique du Congo (RDC) voisine.

Deux semaines après avoir été signalé en Afrique du Sud, le variant Omicron a été repéré dans une quarantaine de pays à travers le monde, amenant de nombreux pays à durcir leurs contrôles aux frontières et imposer de nouvelles restrictions sanitaires.

L’Ouganda, qui a pris parmi les premières et plus strictes mesures de confinement sur le continent, a enregistré un total de 127.708 cas de Covid-19, dont 3.258 décès, selon le ministère de la Santé.

Comme dans de nombreux autres pays africains, le pays peine à vacciner, en raison notamment d’une méfiance envers les vaccins contre le Covid-19 et d’un accès difficile au sérum.

L’Ouganda a actuellement vacciné 7,6 millions de ses 45 millions d’habitants, selon les derniers chiffres officiels.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos