Législatives sénégalaises : les observateurs de l’UA se félicitent du bon déroulement du scrutin à Dakar

Législatives sénégalaises : les observateurs de l’UA se félicitent du bon déroulement du scrutin à Dakar

La Mission d’observation électorale de l’Union Africaine aux élections législatives (MOEAU) au Sénégal s’est félicitée, dimanche, du climat apaisé qui a prévalu lors du déroulement du scrutin, dans la région de Dakar. 

« Globalement les électeurs sont allés dans le calme et beaucoup de patience pour voter », a indiqué Mme Catherine Samba Panza, ancienne présidente de la Transition en Centrafrique et chef de la MOEAU, relevant toutefois quelques griefs portés à l’attention de la mission, relatifs à l’ouverture tardive de certains bureaux de vote, aux omissions de noms d’électeurs sur les listes électorales, et à la non disponibilité des cartes d’électeurs.

La mission a déployé quatorze équipes de deux personnes dans pratiquement toutes les régions du pays, excepté l’extrême sud du Sénégal, a rappelé Mme Panza, citée par l’agence de presse APA, donnant rendez-vous dès la clôture du scrutin, pour livrer les observations finales de la MOEAU.

Forte de 40 membres la MOEAU est composée d’ambassadeurs accrédités auprès de l’UA, de parlementaires panafricains, de responsables d’organes de gestion des élections et d’organisations de la société civile africaine.

La mission d’observation électorale de l’UA rendra public, mardi prochain au cours d’une conférence de presse, ses conclusions préliminaires publiques sur le déroulement du scrutin.

Quelque 6.214.178 électeurs sénégalais étaient appelés aux urnes, ce dimanche, pour élire les 165 députés de la treizième législature depuis l’indépendance du pays en 1960.

Au total, 47 listes de partis et coalitions de partis sont en lice pour ce scrutin législatif, contre quelque 24 listes enregistrées lors des élections de 2012.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.