Effondrement d’un immeuble en construction à Lagos: 42 morts, 15 rescapés

Effondrement d’un immeuble en construction à Lagos: 42 morts, 15 rescapés

Le bilan de l’effondrement d’un immeuble de 21 étages en construction lundi à Lagos, capitale économique du Nigeria, s’est alourdi à 42 morts et quinze rescapés, selon le gouverneur de l’État. « Nous avons répéré un total de 42 corps », a déclaré le gouverneur Babajide Sanwo-Olu samedi soir. 

« Il y a six autres personnes que nous avons pu identifier et qui étaient sur le site lorsque le bâtiment s’est effondré. Cela fait un total de 15 personnes secourues vivantes », a-t-il ajouté.

Le bâtiment en construction dans le quartier cossu d’Ikoyi s’est effondré lundi après-midi dans des circonstances indéterminées, alors que plusieurs dizaines d’ouvriers se trouvaient sur le chantier.

L’effondrement de bâtiments est une tragédie fréquente au Nigeria, le pays le plus peuplé d’Afrique, où des millions de personnes vivent dans des immeubles délabrés et où la législation concernant la construction est régulièrement bafouée.

Le nombre de personnes présentes sur le site n’est pas connu, mais M. Sanwo-Olu a déclaré que 49 familles à la recherche de disparus s’étaient jusqu’à présent fait connaitre, et que « des examens ADN étaient en cours sur certains des corps difficiles à identifier ».

Le gouverneur a promis une aide financière aux familles pour l’organisation des funérailles, ainsi qu’aux survivants.

Les efforts de recherche et de sauvetage étaient toujours en cours ce week-end, selon les autorités.

Sanwo-Olu avait déploré cette semaine une « terrible catastrophe nationale », estimant que « des erreurs ont été commises ».

Une commission d’enquête constituée de membres indépendants a été mise en place et doit faire la lumière sur ce drame, a-t-il précisé.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos