En Ethiopie, les autorités demandent aux citoyens de prendre les armes face aux rebelles

Il y a un an débutaient les affrontements entre pouvoir central et indépendantistes tigréens. Les autorités de la capitale éthiopienne Addis Abeba ont invité mardi ses cinq millions d’habitants à faire enregistrer les armes en leur possession, ont rapporté les médias d’État, cités par Al Jazeera, en vue de se préparer à défendre la ville