La RDC aura à nouveau un ambassadeur à Bruxelles, Christian Ndongala Nkumu

La RDC aura à nouveau un ambassadeur à Bruxelles, Christian Ndongala Nkumu

Le président congolais Antoine-Félix Tshisekedi Tshilombo a nommé un nouvel ambassadeur en Belgique, Christian Ndongala Nkumu, comblant un vide diplomatique remontant à 2016, avec le rappel de son prédécesseur, en pleine crise diplomatique entre la République démocratique du Congo (RDC) et son ancien colonisateur, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. Cette désignation, annoncée le 22 octobre par la porte-parole adjointe du chef de l’État, Tina Salama, à la Radio-Télévision nationale congolaise (RTNC) et évoqué par des médias congolais et le journal ‘Le Soir’, a été confirmée à l’agence Belga par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya Katembwe.

Une ordonnance présidentielle a nommé M. Ndongala comme « ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RDC auprès du Royaume de Belgique ». 

Sa publication a correspondu avec la visite à Bruxelles la semaine dernière du chef de la diplomatie congolaise, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala.

Le poste d’ambassadeur de RDC en Belgique était vacant depuis fin 2016, lorsque l’ancien président Joseph Kabila Kabange avait rappelé Dominique Kilufya Kamfwa lors d’une grave crise diplomatique belgo-congolaise.

Les relations entre Bruxelles et Kinshasa s’étaient dégradées en plusieurs phases, sur fond de report des élections générales initialement prévues fin 2016. D’abord avec la suspension du Programme de Partenariat militaire (PPM) bilatéral en avril 2017, puis début 2018 à la suite d' »une révision fondamentale » de la coopération décidée par le gouvernement belge jusqu’à « l’organisation d’élections crédibles » en RDC.

En représailles, le gouvernement congolais avait ordonné à la Belgique de fermer son consulat général à Lubumbashi (sud-est), de mettre fin aux activités de son agence de développement (Enabel) et de fermer la Maison Schengen à Kinshasa. Les fréquences de la compagnie Brussels Airlines avaient également été réduites de sept vols hebdomadaires à quatre.

Ces mesures ont été annulées depuis l’entrée en fonction de M. Tshisekedi, le 24 janvier 2019, au terme d’élections contestées. Il restait à désigner un ambassadeur de RDC en Belgique – qui est généralement également accrédité auprès de l’Union européenne et du Luxembourg.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos