Coup d’Etat au Soudan: l’armée reprend toutes les rênes

Analyse par Marie-France Cros.  C’est une large désapprobation internationale qui a accueilli, lundi, le coup d’Etat militaire perprétré avant l’aube par l’armée, qui était supposée partager le pouvoir avec les civils depuis 2019. La plupart des ministres et le Premier ministre civils ont été arrêtés. Les  institutions sont suspendues et les préfets de régions limogés,