Angola: Erdogan promet un partenariat « gagnant-gagnant » aux Africains

Angola: Erdogan promet un partenariat « gagnant-gagnant » aux Africains

La Turquie entend promouvoir des relations avec les pays africains « sur la base d’un partenariat égalitaire gagnant-gagnant, dans le cadre du respect mutuel », a assuré le président turc Recep Tayyip Erdogan en concluant une visite en Angola, première étape d’une tournée en Afrique.

« Nous, en Turquie, nous attachons une grande importance et une grande valeur à la relation étroite que nous entretenons avec le continent africain », a affirmé lundi soir le président Erdogan devant un parterre d’hommes d’affaires angolais, selon un communiqué diffusé par son parti AKP.

« Nous désirons faire progresser ces relations sur la base d’un partenariat égalitaire gagnant-gagnant, dans le cadre du respect mutuel », a-t-il poursuivi.

Un peu plus tôt, dans un discours devant le parlement angolais diffusé sur le site de la présidence turque, M. Erdogan avait estimé que « le sort de l’humanité ne peut pas et ne doit pas être laissé à la merci d’une poignée de pays qui sont les vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale ».

« Ignorer les appels au changement est une injustice pour l’Afrique », a-t-il ajouté en soulignant que la Turquie ne portait « aucune tache » d’impérialisme ou de colonialisme.

Lors de conversations avec son homologue angolais Joao Lourenco, le président turc a vanté l’industrie gazière turque et soulignant que celle-ci « serait ravie de partager son expérience ».

Après l’Angola, le président turc devait poursuivre sa tournée africaine par le Togo puis le Nigeria.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos