L’Afrique du Sud rejette le vaccin anti-Covid russe

L’Afrique du Sud rejette le vaccin anti-Covid russe

L’Afrique du Sud, qui a eu des difficultés à trouver suffisamment de doses pour sa population de 59 millions dont à peine plus d’un quart est vacciné à ce jour, a rejeté le vaccin anti-Covid russe Spoutnik V, a annoncé lundi l’agence du médicament (Sahpra). « L’utilisation du vaccin Spoutnik V en Afrique du Sud, où la prévalence et l’incidence du VIH sont élevées, peut augmenter le risque pour les hommes vaccinés de contracter le VIH », a déclaré la Sahpra dans un communiqué.

Pays du continent officiellement le plus touché par la pandémie avec plus de 2,9 millions de cas et 88.600 décès, l’Afrique du Sud compte le plus grand nombre de porteurs du VIH au monde.

L’Afrique du Sud injecte à la population le vaccin des laboratoires Johnson & Johnson, ainsi que le vaccin à ARN messager de Pfizer/BioNTech. Le vaccin chinois Sinovac a également été approuvé.

La formule russe n’a pas officiellement reçu le feu vert de l’OMS, elle est néanmoins administrée dans au moins 45 pays.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos