Le Sénégal et le Cameroun sauvent l’honneur de l’Afrique en lutte libre

  • Dans Sports
  • 25 juillet 2017
  • 271 Vues
Le Sénégal et le Cameroun sauvent l’honneur de l’Afrique en lutte libre

Le Sénégal et le Cameroun ont sauvé l’honneur du continent africain en remportant deux médailles en lutte libre dans le cadre des VIIIes jeux de la Francophonie qui ont débuté depuis vendredi, à Abidjan. 

Ces deux pays ont offert les médailles d’or à l’Afrique grâce à leurs représentants à savoir le Sénégal avec Diatta Adama aux 61 kg et le Cameroun avec Essoumbé Tiako Joseph aux 58 kg.

La Côte d’Ivoire sort bredouille de cette compétition. Ses deux représentants ivoiriens dans cette discipline que sont Diomandé Makourakou et Tangara Adama ont échoué au pied du podium, lundi, au palais des sports de Treichville.

Diomandé Makourakou, engagée dans la catégorie des moins de 75Kg a été battue par la canadienne Doogan Gracelynn et Tangara Adama, dans la catégorie des moins de 125 kg est tombé face au sénégalais Faye Tiacka.

Les lutteurs canadiens ont réalisé la bonne moisson en remportant sept médailles d’or dont cinq chez les hommes et deux chez les femmes.

Ils se sont illustrés au niveau des hommes avec Takahashi Steven pour les 57 kg, Shamiya Ahmed pour les 74 kg, Steen Jordan pour les 86 kg et Molle Sean pour les 125 kg. Côté femme, le Canada prend deux médailles d’or avec Mc Laéren Kristina pour les 53 kg et Brouillette Jessica pour les 63 kg.

Le Canada est suivi de la Roumanie avec deux médailles d’or au niveau des hommes, Dobré David pour les 65 kg et Caras Vlad pour les 97 kg.

L’Arménie avec Papikyan Khachatur au 70 kg homme, arrache l’or, la France avec Basset Aurélie pour les 60 kg et le Québec avec Beauregard Laurence pour les 55 kg ont fini également en or.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.