Afrique du Sud: La SAA demande une nouvelle rallonge financière au gouvernement

Afrique du Sud: La SAA demande une nouvelle rallonge financière au gouvernement

La compagnie aérienne sud-africaine a demandé au gouvernement une nouvelle rallonge financière de l’ordre de 10 milliards de rands, environ 772 millions de dollars, a indiqué le ministre des Finances, Malusi Gigaba. 

La demande s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un plan de restructuration de la compagnie, qui fait face à des difficultés financières.

Le gouvernement sud-africain a récemment accordé une enveloppe budgétaire de 176 dollars à la SAA afin de l’aider à rembourser un crédit contracté auprès de la banque Standard Chartered PLC.

Plombée depuis des années par une grave crise de liquidité, la SAA a cumulé des pertes financières de l’ordre de 1,9 milliard de rands pour le compte de l’exercice 2016-17.

Des informations fournies à la commission des finances au parlement sud-africain montrent que la compagnie continue de subir des pertes importantes au début de l’exercice 2017-18, avec un montant de 734 millions de rands durant le premier de mois de cet exercice.

Le gouvernement sud-africain a été contraint d’allouer une garantie de l’ordre de 19 milliards de rands afin de permettre à la compagnie de continuer à fonctionner en dépit d’un déficit qui persiste depuis plusieurs années.

L’opposition sud-africaine, conduite par le parti de l’Alliance démocratique, estime que SAA souffre à l’instar de nombre d’entreprises publiques de la mauvaise gestion des deniers publics par le gouvernement du Congrès national africain (ANC).

Que pensez-vous de cet article?