Diplomatie pour les nuls : Culte et ignares, Kabuya et Kabund… superstars

Par Marie-France Cros Le culte du chef est une des prémices de la dictature. Au printemps dernier, Victor Wakwenda, président du directoire de l’UDPS-Tshisekedi, avait placé la barre très haut en récitant, devant ses ouailles, une « prière » ainsi conçue: « Au nom du Père, Ya Tshitshi (NDLR: surnom du défunt Etienne Tshisekedi); au nom du Fils,