Rupture des relations: le Maroc ferme son ambassade à Alger vendredi

Rupture des relations: le Maroc ferme son ambassade à Alger vendredi

L’ambassade du Maroc en Algérie va fermer vendredi à la suite de la rupture par Alger de ses relations diplomatiques avec Rabat, selon une source officielle marocaine. A partir de vendredi, l’ambassade du Maroc « va fermer, l’ambassadeur et l’ensemble du personnel seront rapatriés à Rabat », a indiqué jeudi cette source à l’AFP. 

Les autorités algériennes ont annoncé mardi la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc, en l’accusant « d’actions hostiles » contre leur pays.

Le Maroc a, pour sa part, regretté cette décision « complétement injustifiée » et a rejeté « les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent ».

Traditionnellement difficiles, les relations entre l’Algérie et son voisin marocain ont connu une récente dégradation en raison, notamment, de l’épineux dossier du Sahara occidental.

Les consulats du Maroc à Alger, Oran et Sidi Bel Abbes « resteront ouverts », d’après la source officielle.

A la suite de la décision algérienne, le royaume a souligné qu’il « restera un partenaire crédible et loyal pour le peuple algérien et continuera d’agir, avec sagesse et responsabilité pour le développement de relations intermaghrébines saines et fructueuses », selon un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères.

Fin juillet, le roi Mohamed VI avait déploré les « tensions » avec l’Algérie, invitant le président algérien Abdelmadjid Tebboune « à faire prévaloir la sagesse » et « oeuvrer à l’unisson au développement des rapports » entre les deux pays.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.