L’Unicef s’inquiète de la résurgence de la peste en Ituri

L’Unicef s’inquiète de la résurgence de la peste en Ituri

Un rapport de l’Unicef publié cette semaine alerte sur le retour en force de la peste bubonique en Ituri – où l’impact de cette maladie diminuait depuis une dizaine d’années – ainsi que de la peste pneumonique, très contagieuse, qui se transmet par voie aérienne. Selon l’agence de l’Onu, 578 cas ont été enregistrés en 2020 et 2021, qui ont provoqué 44 décès.

L’Ituri, au nord-est de la RDCongo, est une des dernières zones du monde où l’on signale des cas de peste, avec Madagascar et le Pérou. Les cas y sont surtout concentrés dans les zones de santé d’Aru, Réthy et Biringi, qui ont totalisé 490 malades connus, dont 20 ont succombé.

L’Unicef s’inquiète en particulier de voir la maladie s’étendre dans des zones où elle était absente ou peu présente depuis une quinzaine d’années.

Les puces du rat

La peste est transmise par les puces du rat. La contamination s’est étendue à la faveur de l’insécurité croissante dans cette province congolaise, où des milliers de personnes ont été déplacées en raison de violences armées, explique le rapport de l’Unicef. Les déplacés dorment souvent sur le sol, où ils sont plus proches des rats. En outre, l’insécurité pousse les populations rurales à garder dans leur habitation les récoltes (qui attirent les rats) et le bétail (contaminé par les puces des rats et qui les transmet ensuite aux personnes) pour les protéger du vol.

Cela s’ajoute à des pratiques funéraires propices à la propagation des maladies; à une pauvreté importante qui se traduit par le fait que de nombreux enfants dorment sur le sol, faute de lit; par le manque d’assainissement de l’environnement, en particulier pour se débarrasser des déchets, qui attirent les rats; par le recours à la médecine traditionnelle en cas de maladie, faute d’argent, alors que des antibiotiques traitent « facilement » la peste, indique l’Unicef; par le sous-équipement de la région en laboratoires médicaux capables de diagnostiquer la maladie.

Construire des lits pour les enfants

L’Unicef appelle à aider l’Ituri à se débarrasser de la peste par une campagne d’éradication des rats et des puces, la construction de bâtiments séparés des habitations pour stocker récoltes et bétail et la construction de lits pour les enfants.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos