Congo-Brazzaville: le parti du président vainqueur des élections législatives et locales

Congo-Brazzaville: le parti du président vainqueur des élections législatives et locales

class="titraille">
Le Parti congolais du travail (PCT) du président Denis Sassou Nguesso a largement gagné les élections législatives et locales du 16 juillet en remportant 70 des 151 sièges de la future assemblée nationale et en ayant 28 candidats en ballottage pour le second tour le 30 juillet, selon les résultats officiels publiés vendredi soir à la télévision publique. Loin derrière le PCT, sept indépendants, qui se réclament de l’Union des démocrates et humanistes (UDH-Yuki) de l’opposant Guy-Brice Parfait Kolélas, arrivé deuxième à la présidentielle de 2016, ont également été élus. Quatre autres sont qualifiés pour le second tour, selon ces résultats publiés par Raymond Zéphirin Mboulou, ministre de l’Intérieur.
Reconnue comme la première formation de l’opposition, l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) a obtenu trois élus.
Dans l’ensemble, 93 sièges ont été pourvus sur 140 circonscriptions où le vote a eu lieu. Celui-ci a été reporté à Kellé (nord-ouest) et Kingoué (sud) à cause des troubles, a affirmé M. Mboulou. Les élections n’ont pu être organisées dans neuf circonscriptions du Pool, en raison des violences qui secouent cette région voisine de Brazzaville depuis la présidentielle contestée de mars 2016.

Que pensez-vous de cet article?