RDC: au moins 18 morts dans des combats entre l’armée et des ADF dans l’est

RDC: au moins 18 morts dans des combats entre l’armée et des ADF dans l’est

Des combats jeudi et vendredi entre l’armée et le groupe armé d’origine ougandaise Forces démocratiques alliées (ADF) dans l’est et le nord-est de la République démocratique du Congo ont fait au moins 18 morts: 9 civils, un militaire et 8 rebelles, a-t-on appris de sources concordantes. « Au moins 9 civils ont été tués dans la nuit de (jeudi à vendredi) à #Katanda (territoire de #Beni, Nord #Kivu). Des recherches sont toujours en cours. Les #ADF sont soupçonnés », a écrit dans un tweet le Baromètre sécuritaire du Kivu (KST en anglais), qui dispose d’experts dans la zone.

« Il y a eu incursion des ADF de 22H00 à 3H00 dans le village Katanda: neuf civils ont été tués, des dizaines de maisons ont été brûlées et plusieurs personnes sont portées disparues », a déclaré pour sa part à l’AFP Abdul Kalemire, le dirigeant de la chefferie de Bashu (Territoire de Beni, Nord-Kivu).

L’armée, dont la position la plus proche est située à 11 km de ce village, est intervenue « en retard », mais a permis la libération de 15 otages, a ajouté M. Kalemire.

« C’est une stratégie des ADF pour attirer les Forces armées de la RDC (FARDC) et des Casques bleus hors de la forêt d’où ils les ont chassés », a analysé auprès de l’AFP le député provincial Saidi Balikwisha.

Dans cette zone, l’armée et les Casques bleus ont mené des opérations conjointes qui ont permis de déloger des ADF de leurs principaux fiefs dans la forêt.

Dans la province voisine de l’Ituri, des rebelles du groupe ADF ont attaqué le village Malaya. « L’ennemi n’a pu résister face à l’armée: huit ADF ont été neutralisés (tués) et un militaire est tombé sur le champ d’honneur », a déclaré à l’AFP le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée dans cette province.

A l’origine, les ADF étaient des rebelles musulmans ougandais, mais ils sont implantés depuis près de 30 ans dans l’est de la RDC, où ils sont accusés d’avoir tué des milliers de civils. L’organisation djihadiste État islamique (EI) présente ce groupe comme sa branche en Afrique centrale.

Les Etats-Unis les ont placés en mars sur la liste des « organisations terroristes » affiliées à l’EI.

Que pensez-vous de cet article?