FMI: accord sur une aide de 1 milliard de dollars à l’Ouganda

FMI: accord sur une aide de 1 milliard de dollars à l’Ouganda

Le FMI a annoncé mardi être parvenu à un accord avec les autorités ougandaises sur un programme d’aide triennal d’un montant d’un milliard de dollars.

Cette aide, qui doit être accordée au titre de la facilité élargie de crédit (FEC), est soumis à l’approbation préalable de la direction du Fonds monétaire international et à l’examen du Conseil d’administration, « ce qui est prévu dans les semaines à venir », a précisé le Fonds dans un communiqué.

« L’économie ougandaise a été durement touchée par la pandémie de Covid-19 qui a érodé les moyens de subsistance des populations », a rappelé Amine Mati, qui a conduit récemment des missions virtuelles en Ouganda pour le FMI.

Il souligne en particulier que la croissance a diminué de moitié par rapport aux niveaux d’avant la crise et la pauvreté a augmenté, « annulant les gains de dix ans en matière de création de richesse et d’inclusion malgré les mesures de soutien introduites par les autorités ».

En outre, le déficit budgétaire s’est « considérablement » creusé, poussant la dette publique à près de 50% du PIB en juin 2021 et augmentant les coûts de financement.

Malgré l’aide financière d’urgence apportée l’an passé par le FMI et la Banque mondiale, « d’importants besoins de financement budgétaire et extérieur subsistent au cours des prochaines années », a souligné M. Mati.

En mai 2020, le FMI avait approuvé une aide d’urgence de 491,5 millions en faveur de l’Ouganda.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos