Un nouveau pont entre Botswana et Zambie pour développer la région

Un nouveau pont entre Botswana et Zambie pour développer la région

Un pont routier et ferroviaire reliant le Botswana et la Zambie a été inauguré lundi, marquant l’achèvement d’un projet de plus de 200 millions d’euros, qui vise à favoriser les échanges et le commerce en Afrique australe.

Le pont de Kazungula, qui s’étend sur 923 mètres au-dessus du fleuve Zambèze, offre aux transporteurs une route alternative qu’ils attendaient depuis longtemps.

« Cela réduira le coût des affaires », a déclaré le président zambien Edgar Lungu lors de la cérémonie d’inauguration, en prévoyant « une augmentation du commerce et de la compétitivité, la création d’emplois, le (développement du) tourisme et d’autres effets d’entraînement positifs ».

Ce pont, dont la construction a débuté fin 2014, a coûté 259 millions de dollars (213 millions d’euros).

Il a été cofinancé notamment par la Banque africaine de développement (BAD), l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et les gouvernements de la région. La Namibie et le Zimbabwe ont rejoint le consortium en 2018.

Le pont facilitera le transport de marchandises en permettant aux camions de contourner le poste-frontière de Beitbridge entre le Zimbabwe et l’Afrique du Sud, qui est perpétuellement encombré, les véhicules passant des heures et parfois des jours à faire la queue pour le traverser.

Lors de la cérémonie, le président du Botswana, Mokgweetsi Masisi, a estimé que le pont « ouvrirait des perspectives d’amélioration des échanges commerciaux », tandis que son homologue zimbabwéen Emmerson Mnangagwa saluait une « réalisation importante » pour la région.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos