RDC: au moins 13 morts après des affrontements communautaires dans le Kasaï

RDC: au moins 13 morts après des affrontements communautaires dans le Kasaï

Au moins 13 personnes ont été tuées lundi dans des affrontements entre communautés dans la localité Bakuakenge, rapporte mardi le média en ligne Actualité.cd sur base des informations du ministre provincial de la Santé. Les attaquants ont décapité les 13 victimes à la machette, incendié deux moulins et plusieurs résidences, dont celle du sénateur Evariste Boshab, et pillé le centre de santé, a fait savoir le ministre Ferdinand Mposhamba.

« Les lubaphones de Bena Milombe se sont attaqués aux Kuba en pleine journée. La section des FARDC (forces armées de la RDC, ndlr) en poste à Bakuakenge s’est retrouvée débordée face au nombre élevé des assaillants », a indiqué M. Mposhamba. Ce dernier craint par ailleurs un bilan plus élevé de morts, de nombreuses victimes de l’attaque étant portées disparues.

« La tension est montée à Bakuakenge dimanche dernier à la suite d’une mésentente entre un homme de la tribu Kuba qui vivait en union libre avec une femme lubaphone au sujet d’une assistance en cash du Programme alimentaire mondiale (PAM) aux sinistrés du mois d’août 2020 », ajoute Actualité.cd.

Que pensez-vous de cet article?