Afrique du Sud: un mort dans la dispersion d’une manifestation d’étudiants

Afrique du Sud: un mort dans la dispersion d’une manifestation d’étudiants

Un passant a été tué par balle mercredi à Johannesburg lors de la dispersion par la police sud-africaine d’une manifestation d’étudiants, a-t-on appris de sources concordantes. Des journalistes de l’AFP ont vu le corps d’un homme allongé sur le dos sur le trottoir, recouvert d’une bâche de sécurité de couleur argentée, à une rue de l’Université du Witwatersrand (Wits).

Des affrontements ont éclaté lorsque la police a utilisé des balles en caoutchouc pour disperser un groupe d’étudiants qui bloquaient les rues avec des gravats et perturbaient la circulation dans le centre-ville de Johannesburg, aux alentours du campus de Wits, a-t-on constaté. Ils protestaient contre le refus de la grande université de Johannesburg d’inscrire des étudiants en retard dans le paiement de leurs frais de scolarité.

La porte-parole de l’université de Wits, Shirona Patel, a déclaré que la victime n’était pas un ou une étudiante. « D’après ce que j’ai compris jusqu’à présent, les manifestants ont bloqué la voie publique, la police a essayé de les disperser et le passant a été abattu dans les tirs croisés », a-t-elle déclaré.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos