Sénégal: le mouvement de contestation appelle à une manifestation « pacifique » samedi

Sénégal: le mouvement de contestation appelle à une manifestation « pacifique » samedi

Le collectif sénégalais de contestation Mouvement de défense de la démocratie (M2D) a appelé mardi à des manifestations « pacifiques » à Dakar et dans tout le pays samedi pour réclamer la libération des prisonniers qu’il qualifie de « politiques ». Dans un communiqué lu devant la presse, le M2D a aussi appelé à une journée de deuil national la veille, vendredi, en hommage aux onze personnes tuées selon lui dans les troubles qui ont eu lieu la semaine passée, les plus graves qu’ait connus depuis 2012 ce pays réputé comme un îlot de stabilité en Afrique de l’Ouest.

Il appelle tous les Sénégalais à s’habiller en blanc vendredi et à accrocher des tissus blancs à la façade de leur maison ou à leur voiture.

Le Sénégal a été le théâtre la semaine passée d’affrontements entre jeunes et forces de l’ordre, de pillages et de saccages après l’arrestation d’Ousmane Sonko, troisième de la présidentielle de 2019 et pressenti comme un des principaux candidats à celle de 2024.

Les tensions sont retombées au moins temporairement mardi, au lendemain de la libération de M. Sonko et d’une allocution du président Macky Sall appelant à « l’apaisement ».

Sonko a été inculpé lundi dans un dossier pour viols présumés ouvert à la suite d’une plainte déposée contre lui par une employée d’un salon de beauté dans lequel il allait se faire masser pour, dit-il, soulager ses maux de dos. Le juge l’a laissé rentrer chez lui en le plaçant sous contrôle judiciaire.

L’opposant crie au complot ourdi par M. Sall pour l’écarter de la prochaine présidentielle, ce que le chef de l’Etat a réfuté.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos