RDC : Les bienfaits d’ « Alliance Virunga » pour le Nord-Kivu

RDC : Les bienfaits d’ « Alliance Virunga » pour le Nord-Kivu

Par Esther N’sapu, correspondante dans l’Est de la RDC

Le programme Alliance Virunga (AV) vise à lutter contre la pauvreté dans la province du Nord-Kivu, par la création d’emplois durables et la création d’opportunités dans le secteur de l’énergie, de l’agriculture et du tourisme. Ceci a été rappelé ce mardi 2 mars 2021 lors du 4e forum Alliance Virunga qui s’est tenu à Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu (RDC) en vue d’évaluer les acquis de ce programme qui associe le Parc National des Virunga, le Gouvernement provincial du Nord-Kivu, l’administration publique, le secteur privé et la société civile. Les participants à ce forum d’évaluation se réunissent périodiquement dans le but de discuter des avancées mais aussi des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de ce programme et proposer des recommandations en vue d’atteindre les objectifs fixés. 

Sur le plan de la conservation de la nature, 18 nouvelles naissances ont été observées parmi la population de gorilles des montagnes en 2020. Elle est estimée à au moins 350 individus  contre 80 dans les années 1980 dans le Parc National des Virunga (PNV). Le PNV a aussi dénombré en 2020, plus de 550 éléphants qui sont revenus dans le parc après des décennies passées dans le parc frontalier du Queen Elizabeth National Park en Ouganda.

En ce qui concerne la protection des civils, 120 convois de protection de la population, sont effectués chaque mois sur la section de la Route Nationale 2 qui traverse le PNV avec plus de 100.000 voyageurs mensuels, avec zéro attaque enregistrées au cours de l’année 2020 contre 76 en 2016 et 8 en 2019 le long de cette route. Entre temps, une vingtaine d’otages ont été libérés par les gardes en 2020 alors qu’ils avaient été kidnappés par des hommes armés.

Trop de morts

Toutefois, le PNV accuse toujours un défi sécuritaire lié à la présence de groupes armés encore présents à l’intérieur et autour du PNV a reconnu Emmanuel De Merode, directeur provincial de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN). En raison de cette situation, les gardes parc sont régulièrement la cible d’attaques d’hommes armés dans ce sanctuaire des gorilles de montagnes. Au cours de l’année 2020, 23 membres du personnel du PNV ont été tués.

 Le 10 janvier 2021, au moins six éco-gardes ont été tués par des miliciens Maï-Maï, dans une attaque d’hommes armés dans le PNV, entre Nyamitwitwi et Nyamilima dans l’Est de la RDC, situation qui continue à freiner la conservation.   

Les participants à ce forum se sont réjouis des avancées réalisées par l’Alliance. En 2020, le tourisme, l’électricité et l’agriculture ont généré près de 81 millions de dollars d’activités économiques en province du Nord-Kivu avec la création de 1400 emplois au PNV et à Virunga Energie. Virunga Energie est par ailleurs devenu le deuxième fournisseur d’électricité à l’Est de la RDC, ce qui a permis de booster l’économie en province avec plus de 4000 emplois indirects générés par des petites et moyennes entreprises qui ont vu le jour grâce à l’offre d’électricité de Virunga Energie. Parmi ces emplois créés, 400 sont occupés par d’anciens membres de groupes armés et 2000 par d’anciens chômeurs, d’après une note d’information rendue public le 28 février 2021. 

Organisé auparavant à Beni et à Rumangabo en 2014, puis à Goma en 2019, les participants à ce quatrième forum  se sont fixés de nouvelles priorités pour les deux années à venir notamment la lutte contre les envahissements et les spoliations du patrimoine de l’Etat, la protection accrue des civils sur les axes routiers qui traversent le parc et la relance progressive du tourisme en fonction de la situation sécuritaire et épidémiologique liée au Covid-19 et à Ebola.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos