RDC: une résurgence de la maladie à virus Ebola fait un mort au Nord-Kivu

RDC: une résurgence de la maladie à virus Ebola fait un mort au Nord-Kivu

Un nouveau cas, mortel, de la maladie à virus Ebola (MVE) a été enregistré en République démocratique du Congo (RDC), trois mois après la fin de la onzième épidémie dans ce pays, a annoncé dimanche le ministère congolais de la Santé, cité par des médias locaux. Ce cas a été constaté à Biena, à environ 100 de kilomètres de la ville de Butembo, dans le nord de la province du Nord-Kivu (est de la RDC).

La victime est une cultivatrice, épouse d’un survivant d’une précédente épidémie d’Ebola. Elle a présenté en date du 1er février les signes typiques de la maladie et s’est rendue au centre de santé de Biena où le prélèvement a eu lieu, avant de se rendre ensuite à l’hôpital de Matanda à Butembo. Elle y est décédée le 3 février, a précisé le ministère de la Santé dans un communiqué.

Le ministre de la Santé, le Dr Eteni Longondo, a annoncé que l’équipe provinciale de riposte était déjà à pied d’œuvre. Elle sera appuyée par l’équipe nationale de riposte qui se rendra à Butembo incessamment.

La RDC avait officiellement déclaré le 18 novembre dernier la fin de la onzième épidémie d’Ebola de son histoire. Elle avait touché, dans la province de l’Equateur (nord-ouest), 130 personnes (119 cas confirmés, onze probables) pour 55 décès, selon le décompte de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La dixième épidémie de fièvre hémorragique, la plus meurtrière sur le sol congolais, dans la région de Beni, proche de Butembo, avait tué 2.277 personnes entre le 1er août 2018 et le 25 juin 2020.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos