RDC: l’ONU exige « un calendrier officiel » des élections

RDC: l’ONU exige « un calendrier officiel » des élections

Les Nations unies ont exigé samedi à Kinshasa la publication d’un calendrier électoral officiel à six mois de la date prévue pour l’organisation de la présidentielle et des législatives en République démocratique du Congo.

« J’appelle la Céni (Commission électorale nationale indépendante) à publier sans plus tarder un calendrier officiel et consensuel pour l’organisation [des] élections », a écrit dans un communiqué Maman Sidikou, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC. « Ce n’est pas Maman Sidikou qui va violer l’indépendance de la Céni », il ne lui revient pas « de donner des injonctions à la Céni », a réagi auprès de l’AFP Jean-Pierre Kalamba, porte-parole de cette institution. M. Kalamba soutient par ailleurs que la publication du calendrier électoral est tributaire du vote par le Parlement d’une nouvelle loi électorale. Les députés et sénateurs sont en vacances et la prochaine session parlementaire ne s’ouvrira que le 15 septembre. La RDC traverse une crise politique profonde, aggravée par le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila dont le mandat s’est terminé le 20 décembre 2016.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos