L’avocat de M. Rusesabagina annonce le prochain dépôt d’une plainte pour « enlèvement »

L’avocat de M. Rusesabagina annonce le prochain dépôt d’une plainte pour « enlèvement »

L’avocat du héros du film « Hotel Rwanda », Paul Rusesabagina, « kidnappé » selon sa famille à Dubaï en août dernier et emprisonné depuis lors à Kigali sous l’accusation de terrorisme, meurtre et financement de rébellion, Me Vincent Lurquin, a annoncé mardi le dépôt prochain devant la justice belge d’une plainte pour « enlèvement » de ce ressortissant belge d’origine rwandaise. Une plainte a également été déposée au Texas (Etats-Unis) contre la compagnie d’aviation d’affaires grecque GainJet dont un appareil a emmené M. Rusesabagina, devenu opposant au régime du président Paul Kagame, des Emirats arabes unis (EAU) vers le Rwanda dans la nuit du 27 au 28 août derniers, selon l’avocat américain de la famille, Me Robert Hilliard, cité par l’agence de presse Bloomberg.

« Nous allons porter plainte ici en Belgique, nous allons nous constituer partie civile. La nationalité belge de la victime peut être un critère de compétence des juridictions belges », a affirmé Me Lurquin lors d’une conférence de presse virtuelle donnée en présence de membres de la famille du héros du film « Hotel Rwanda ».

Cette plainte, qui sera déposée dans les prochains jours portera sur l' »enlèvement », a précisé le conseil de M. Rusesabagina.

« N’est-il pas légitime pour les autorités judiciaires belges d’enquêter sur l’enlèvement » d’un ressortissant belge « à partir du moment où ceux qui le détiennent refusent toute collaboration », a-t-il ajouté, en faisant référence à sa tentative – avortée – de rencontrer son client à Kigali en octobre.

« Nous savons qui l’a incité à prendre cet avion », a ajouté Me Lurquin, en précisant qu’il s’agissait d’une personne de nationalité belge – à propos de laquelle il s’est toutefois refusé à toute autre précision.

L’avocat a également réclamé une implication plus active de la diplomatie belge pour réclamer la libération de son client, naturalisé belge en 1999 après avoir été reconnu comme réfugié politique en 1996 – deux ans après le génocide rwandais.

« Nous demandons aussi que cessent les murmures de la diplomatie et que la Belgique puisse dire haut et fort que la ligne rouge a été franchie et demander la libération d’un homme qui a été enlevé au mépris de toutes les lois internationales », a-t-il poursuivi.

Me Lurquin a évoqué un « goût amer de complicité » (de la part des autorités belges avec le régime de Kigali) qui risque aujourd’hui de faire mourir un homme qui a pourtant sauvé tant d’humanité ».

Son épouse, Tatiana, a pour sa part affirmé que l’opposant avait été « kidnappé par des criminels voici 111 jours » et dit craindre pour sa vie face aux intimidations subies et à des « allégations fautes ».

Rusesabagina, 66 ans, a été rendu célèbre par le film hollywoodien sorti en 2004 qui raconte comment l’ancien directeur de l’hôtel des Mille Collines à Kigali, un Hutu marié à une Tutsi, a sauvé lors du génocide de 1994 plus de 1.200 personnes abritées dans cet établissement en usant de son influence auprès des miliciens hutu.

Après des années d’exil en Belgique et aux Etats-Unis, il avait été arrêté fin août par la police rwandaise dans des circonstances troubles. Il a affirmé qu’il pensait se rendre de Dubaï au Burundi, mais que le jet privé dans lequel il était monté avait finalement atterri par « surprise » au Rwanda. Il a été inculpé mi-septembre pour terrorisme, meurtre et financement de rébellion.

Lors d’une audience devant la justice rwandaise, M. Rusesabagina avait admis avoir participé à la création d’un groupe rebelle, les Forces de Libération nationale (FNL), mais il a nié toute implication dans leurs crimes.

En 2018, il a fondé le Mouvement rwandais pour le Changement démocratique (MRCD), soupçonné d’avoir un bras armé, le FLN, un groupe considéré comme terroriste par Kigali.

Aucune date n’a été fixée pour son procès.

Rwanda: Twagiramungu rejoint la plateforme MRCD

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos