La Russie a finalisé un accord sur la création d’une base navale au Soudan

La Russie a finalisé un accord sur la création d’une base navale au Soudan

La Russie a signé avec le Soudan un accord lui permettant la création d’une base navale en mer Rouge pour le ravitaillement de sa flotte, selon un document officiel disponible sur le site du gouvernement russe. Selon ce document, dont une version préliminaire avait été publiée en novembre, la Russie établira au Soudan un « centre de support logistique » où pourront être assurées « des réparations, des opérations de ravitaillement et le repos de membres d’équipage » de la marine russe.

Cette base pourra accueillir au maximum 300 militaires et personnel civil, ainsi que quatre navires, dont des engins à propulsion nucléaire.

La Russie possèdera le droit de transporter via les ports et aéroports du Soudan « des armes, des munitions et des équipements » nécessaires pour le fonctionnement de cette base navale.

La création de cette base « répond aux objectifs de maintien de la paix et de la stabilité dans la région, est de nature défensive et n’est pas dirigée contre d’autres États », selon le document.

Cet accord sera en vigueur pour 25 ans, après un renouvellement automatique de 10 ans si aucune des parties ne demande sa cessation au préalable.

Les autorités soudanaises n’étaient pas joignables dans l’immédiat pour commenter ces informations.

Ces dernières années, la Russie, qui amorce un retour géopolitique en Afrique, s’est rapprochée du Soudan dans la sphère militaire mais également à travers des projets de nucléaire civil.

Depuis mai 2019, les deux pays sont liés par un accord de coopération militaire d’une durée de sept ans.

En janvier 2019, en pleine crise politique au Soudan, le Kremlin avait reconnu que des instructeurs russes se trouvaient « déjà depuis un certain temps » aux côtés des forces gouvernementales soudanaises.

Lors d’une visite en Russie fin 2017, l’ex-président Omar el-Béchir avait lui demandé au président Vladimir Poutine de « protéger » le Soudan des Etats-Unis et avait appelé à renforcer la coopération militaire avec Moscou en vue de « rééquiper ses forces armées ».

Il s’agira de la première base navale russe sur le continent africain. Moscou dispose déjà d’une base similaire pour sa flotte à Tartous, en Syrie.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos