Ouganda: 37 morts mercredi dans des heurts suivant l’arrestation de Bobi Wine

Ouganda: 37 morts mercredi dans des heurts suivant l’arrestation de Bobi Wine

Trente-sept personnes ont été tuées depuis mercredi en Ouganda dans les violences déclenchées par une nouvelle arrestation du principal candidat de l’opposition à la présidentielle de janvier 2021, le populaire chanteur Bobi Wine, a annoncé la police vendredi.

« Jusqu’à présent, nous avons décompté 37 cadavres liés aux manifestations qui ont débuté mercredi », a déclaré à l’AFP un des adjoints du chef de la police ougandaise, Moses Byaruhanga. Un précédent bilan de source policière faisait état de 28 morts.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos