RDCongo: le bandit Gédéon défie les autorités

RDCongo: le bandit Gédéon défie les autorités

« Ne me cherchez pas ailleurs, je suis à Lubumbashi ». C’est le message lancé par le bandit Gédéon Kyungu dans une vidéo devenue virale dans le Grand Katanga. Officiellement recherché depuis son évasion d’avril dernier, quand il était en résidence surveillée à Lubumbashi et avait échappé à la surveillance des forces de l’ordre, Gédéon n’avait plus donné signe de vie depuis lors.

Le chef de la milice indépendantiste Bakata Katanga appelle, dans cette vidéo, les notables des quatre proivnces issues du démembrement de 2015 à faire bloc pour réclamer l’indépendance. Il a annoncé convoquer une réunion à cet effet, dont la date et le lieu seront communiqués sur invitation aux participants qu’il choisira.

Bakata Katanga a fait parler de lui à plusieurs reprises, ces dernières années, par l’entrée dans Lubumbashi de colonnes de combattants équipés d’armes traditionnelles et, parfois, modernes, avec femmes et enfants; ces « invasions » ont, à chaque fois, occasionné des heurts avec les forces de l’ordre et des décès. La milice s’est aussi très malheureusement signalée dans la région par de terribles exactions contre des villageois, y compris des meurtres et actes de cannibalisme.

Condamné à mort en 2009 pour de tels actes, Gédéon s’était évadé en 2011 dans des circonstances suspectes et avait repis ses méfaits. En 2016, il s’était rendu et rallié à Joseph Kabila. Il était, depuis lors, logé dans une villa de Lubumbashi.

Que pensez-vous de cet article?