RDC: au moins neuf morts dans des inondations au Nord-Kivu

RDC: au moins neuf morts dans des inondations au Nord-Kivu

Au moins neuf personnes – et probablement davantage – ont péri à la suite de pluies torrentielles qui ont frappé jeudi la province du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), ont rapporté des médias locaux.

Une dizaine de personnes sont décédées dans des érosions provoquées par des fortes pluies qui se sont abattues jeudi sur la cité de Sake, dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu, entraînant une crue de la rivière Kihira.

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, a fait état vendredi d’un bilan provisoire de onze morts, de disparus et d’une centaine de maisons détruites.

Un autre responsable provincial, Roger Malinga, a affirmé à l’agence de presse allemande dpa que quinze corps avaient été récupérés.

Selon un responsable de la société civile locale, Faustin Kasole, un village a été totalement « rayé de la carte ».

Selon lui, le bilan final devrait être bien plus élevé.

Des sources administratives et de la société civile à Sake ont expliqué que les eaux de la rivière Mutahyo charriant des boues ont inondé sur leur passage des centaines de maisons d’habitation, quelques écoles et des nombreux champs dans les villages Kimoka, Macha, Rutobogo et Murambi.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos