RDC: plus de 10.000 cas de coronavirus et 257 décès confirmés

RDC: plus de 10.000 cas de coronavirus et 257 décès confirmés

La République démocratique du Congo (RDC) a franchi ce week-end le cap des 10.000 cas recensés de coronavirus dans 17 de ses 26 provinces, alors que la pandémie a causé 258 décès (257 cas confirmés et un probable), ont annoncé les autorités sanitaires. Trente-sept nouveaux cas confirmés ont été signalés samedi sur les 339 échantillons testés, a précisé le comité multisectoriel de lutte contre la pandémie de coronavirus en RDC.

Ces nouvelles contaminations sont enregistrées dans les provinces du Kongo central (sud-ouest, quinze cas), au Nord-Kivu (est, 14 cas), à Kinshasa (trois cas), à l’Equateur (nord-ouest, deux cas), en Ituri (nord-est, deux cas) et dans le Haut-Uélé (nord-est, un cas). Aucun décès n’ a été notifié.

Pour la même journée, note l’équipe de riposte, 35 patients ont été déclarés guéris, dont 28 au Nord-Kivu, quatre à Kinshasa, deux au Kongo central et un à l’Equateur.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars dernier, le cumul des cas est de 10.045, dont 10.044 cas confirmés et un probable. Au total, il y a eu 258 décès (257 cas confirmés et un probable) dus au Covid-19 et 9.103 personnes guéries.

Une épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola s’est également déclarée le 1er juin dans la province de l’Equateur et a déjà tué 43 personnes, selon les derniers chiffres officiels. Il s’agit de la onzième épidémie de la maladie à virus Ebola (MVE) qui touche le pays depuis l’apparition du virus en 1976 (à l’époque Zaïre).

Le ministre congolais de la Santé, le Dr Eteni Longondo, a par contre déclaré mardi dernier la fin d’une meurtrière épidémie de rougeole qui a emporté, en 25 mois, plus de 7.000 enfants de moins de cinq ans en RDC.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos