Des adolescents tués par les forces de sécurité angolaises pour des violations du Covid-19

Des adolescents tués par les forces de sécurité angolaises pour des violations du Covid-19

Les forces de sécurité angolaises chargées d’appliquer les restrictions liées au Covid-19 ont tué, en deux mois, au moins sept personnes, pour la plupart des adolescents, ont dénoncé mardi des organisations de défense des droits de l’Homme. Les victimes étaient des garçons et des jeunes hommes âgés de 14 à 21 ans et ont été tués entre mai et juillet, affirment Amnesty International et l’organisation angolaise de défense des droits OMUNGA dans un rapport conjoint.

Les deux structures estiment que le nombre réel de victimes est beaucoup plus élevé.

Des amis et des parents des victimes ainsi que des témoins ont raconté aux chercheurs comment les forces de sécurité ont à plusieurs reprises fait un usage excessif et illégal de la force lorsqu’elles ont dû faire face à des violations des règlements d’urgence imposés pour contrôler la propagation du coronavirus.

« Un adolescent a été abattu par balle au visage alors qu’il était allongé, un autre a été tué lorsque la police a tiré sur un groupe d’amis qui s’exerçaient sur un terrain de sport », raconte Deprose Muchena, directeur d’Amnesty pour l’Afrique orientale et australe.

Selon le rapport, tous les meurtres ont eu lieu dans des quartiers défavorisés, et les responsables sont soupçonnés d’être des policiers et des soldats.

Les chercheurs ont découvert qu’un jeune de 16 ans avait reçu une balle dans le dos et dans le visage alors qu’il rentrait chez sa tante après avoir dîné.

Une autre victime a été tuée alors qu’elle essayait de se cacher de la police, tandis qu’une autre encore a été abattue alors qu’elle jouait au football avec des amis, d’après les deux organisations.

Le pays d’Afrique australe a rapporté moins de 2.200 cas de Covid-19 et 96 décès, selon les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos