RDC: une nouvelle naissance de gorille dans le parc national des Virunga

RDC: une nouvelle naissance de gorille dans le parc national des Virunga

Une nouvelle naissance de gorille a été constatée au sein du parc national des Virunga, situé dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), la dixième depuis le mois de janvier, a annoncé dimanche l’Institut congolais de conservation de la nature (ICCN), cité par des médias locaux. Une gorille femelle appelée Bikenge a donné naissance samedi à un bébé de sexe féminin. La patrouille de rangers qui a découvert cette naissance lui a donné le nom de Safi (propre, en swahili, la langue locale) car elle intervient après le nettoyage de la zone de Jomba, qui abritait plusieurs pièges et dangers pour la faune et pour les gorilles.

« Cette nouvelle naissance du sexe féminin est la troisième de la mère Bikenge à l’âge de 19 ans. Bikenge est désormais mère de trois enfants, dont Palumate né en février 2012, Muvesevese né en mai 2016 et son nouveau bébé », a précisé l’ICCN, l’organisme de tutelle du parc des Virunga.

La famille Mapuwa passe de 24 à 25 individus.

L’ICCN se montre optimiste pour la conservation de cette espèce, qui compte désormais plus de 800 individus dans la région, en dépit de conflits en cours et du braconnage, parfois du fait des nombreux groupes armés qui sévissent dans l’est congolais.

Plus ancienne réserve naturelle d’Afrique inaugurée en 1925 – du temps de la colonisation belge -, le parc des Virunga est un sanctuaire des gorilles de montagnes. Situé à la frontière avec le Rwanda et l’Ouganda, il s’étend sur 7.800 km2 dans la province troublée du Nord-Kivu.

Le parc est aussi le terrain d’action de dizaines de groupes armés actifs dans la région depuis près de 30 ans et qui se livrent à tous les trafics. Certaines portions sont mises en vente illégalement.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos