RDC: au moins quatre morts dans une embuscade contre un groupe de jeunes

RDC: au moins quatre morts dans une embuscade contre un groupe de jeunes

Au moins quatre personnes, dont une adolescente, ont été tuées dans une embuscade tendue à un groupe de jeunes dans la région de Beni, l’un des principaux foyers de violence de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), après quelques jours d’accalmie. « Nous venons d’enregistrer quatre morts » , trois garçons et une fille de 16 ans, dans une embuscade contre « un groupe de jeunes qui allaient effectuer des travaux (d’intérêt) communautaires », a déclaré l’administrateur assistant du territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, Richard Kivanzanga, à l’AFP.

Il a accusé les Forces démocratiques alliées (ADF) d’être responsable de la tuerie qui a eu lieu dans le village Makele, situé à 10 km d’Oïcha, dans le territoire de Beni.

Historiquement des rebelles musulmans ougandais, les ADF se sont installés dans les années 1990 dans cette région, une des plus dangereuses de l’est du pays.

Des civils y sont régulièrement kidnappés dans leurs champs ou tués dans leurs maisons, dans des épisodes de violences qui se suivent et se ressemblent depuis octobre 2014 dans cette région, faisant plus de 1.000 morts.

Depuis le début du mois d’août, aucune attaque n’avait été rapportée dans cette région où l’armée poursuit ses opérations « d’envergure » lancées contre les ADF depuis octobre 2019.

Des dizaines de groupes armés, congolais et étrangers, sévissent dans cette région depuis près de 30 ans.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos