Plusieurs humanitaires de l’ONG Acted parmi les Français tués au Niger

Plusieurs humanitaires de l’ONG Acted parmi les Français tués au Niger

Plusieurs salariés de l’ONG française Acted ont été tués dimanche par des hommes à moto dans la zone de Kouré au Niger au cours d’une excursion touristique, a annoncé cette organisation à l’AFP. « Parmi les huit personnes tuées au Niger, plusieurs sont des salariés d’Acted », a expliqué Joseph Breham, un avocat de l’ONG.

D’après une source nigérienne, six Français et deux Nigériens ont été tués lors de cette attaque dans une zone qui abrite les derniers troupeaux de girafes d’Afriquede l’ouest.

Paris a confirmé que des Français avaient péri sans en préciser le nombre et annoncé que l’armée française apportait son appui aux troupes nigériennes après cette attaque.

« La plupart des victimes ont été abattues par balle et une femme qui a réussi à s’enfuir a été rattrapée et égorgée. Sur place, on a trouvé un chargeur vidé de ses cartouches », a relevé une source proche des services de l’environnement.

« On ne connaît pas l’identité des assaillants mais ils sont venus à moto à travers la brousse et ont attendu l’arrivée des touristes. »

Présente au Niger depuis 2010 auprès des populations déplacées notamment à cause du conflit dans la zone Trois Frontières (Mali, Burkina Faso et Niger) et de la crise du Lac Tchad, Acted compte 800 salariés dans le pays, a précisé l’avocat de l’ONG.

Que pensez-vous de cet article?

Soyez la première personne à évaluer cet article.

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos