Egypte : Viols dans un palace, la justice ouvre l’enquête

Egypte : Viols dans un palace, la justice ouvre l’enquête

Le parquet égyptien a annoncé l’ouverture d’une enquête sur des allégations de viol en réunion dans un grand hôtel du Caire en 2014, apparues sur les réseaux sociaux le mois dernier.

Le parquet a indiqué dans un communiqué avoir « reçu une lettre du Conseil national des femmes, accompagnée d’une plainte déposée par une des femmes qui ont subi des agressions sexuelles de la part de plusieurs personnes au Fairmont Nile City Hotel du Caire en 2014″.  Le communiqué fait aussi état de « témoignages de la part de personnes ayant connaissance » de cette affaire. Les résultats de l’enquête seront rendus publics « en temps voulu ». Une allégation de viol en réunion dans un hôtel cinq étoiles au Caire, apparue sur un compte très suivi sur les réseaux sociaux, a provoqué une nouvelle déferlante #MeToo en Egypte, pays très conservateur.

L’agression présumée a eu lieu en 2014 dans cet établissement, où un groupe de six hommes ont drogué et violé plusieurs victimes, selon le compte Assault Police (« Police du harcèlement »). Les noms et photos des mis en cause, tous issus de familles aisées, ont circulé en ligne.

Le Fairmont Hotel a affirmé la semaine dernière avoir enquêté sur ces accusations. « Nous pouvons confirmer qu’il n’a jamais été fait état de cet incident auprès de l’hôtel ou de la police du Tourisme », a affirmé à l’AFP Yara ElDouky, directrice de communication du Fairmont, ajoutant que le personnel se tenait la disposition des enquêteurs.

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos