RDC : « Nous n’allons pas vers une rupture de la coalition », dit Félix Tshisekedi

RDC : « Nous n’allons pas vers une rupture de la coalition », dit Félix Tshisekedi

Par AFP

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a lancé un appel « au calme et au rassemblement » au sein de la coalition au pouvoir à Kinshasa. « La démarche du Président que je suis est celle d’appeler toujours au calme et au rassemblement (…). Nous n’allons pas vers une rupture de la coalition », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Brazzaville où il a effectué une brève visite, jeudi.

« D’ailleurs en ce moment il y a des délégués des deux camps qui se voient et qui discutent », a ajouté le président de la RDC. « Donc nous allons finir par trouver une solution ».

RDC : Dissolution, bras de fer ou poker menteur ?

Les partisans de MM. Tshisekedi et Kabila s’affrontent sur une réforme de la magistrature et sur la désignation d’un nouveau président de la Commission électorale.

Zambie: « on va dire que la situation est calme »

Tshisekedi a également évoqué le conflit frontalier entre son pays et la Zambie. « Nous n’avons jamais compris l’attitude de la Zambie, avec qui nous avons eu d’ailleurs plusieurs explications« , a affirmé le président Tshisekedi. Au Tanganyika (ex-Katanga, à l’extrême sud-est du pays), l’armée congolaise a été placée en « état d’alerte » face aux forces zambiennes accusées d’occuper quelques villages.

RDCongo: les Zambiens occupent des terres congolaises: le député Mwando veut l’intervention de la SADC

« On va dire que la situation est calme en attendant que la SADC (Communauté des Etats de l’Afrique australe) nous aide à retracer les frontières qui datent de l’époque coloniale et à nous débarrasser définitivement de ce problème », a-t-il ajouté.

Médiateur régional, le président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso accompagne les deux pays « par ses conseils » et « ses appels à la retenue », a ajouté M. Tshisekedi après sa rencontre avec son homologue.

Les deux Chefs d’Etat ont en outre abordé la pandémie du Covid-19, appelant « au renforcement de la solidarité internationale » et insistant sur la nécessité « qu’un futur vaccin contre le nouveau coronavirus soit un bien public mondial », selon le communiqué final de leur rencontre.

RDC : Tshisekedi se fait « crosser » par la Kabilie

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos