RDCongo: manifs anti-Malonda: les dissensions de l’UDPS arrivent au niveau national

RDCongo: manifs anti-Malonda: les dissensions de l’UDPS arrivent au niveau national

Commentaire par Marie-France Cros.

La journée de manifestations contre la nomination de Ronsard Malonda à la tête de la Ceni (Commission électorale nationale indépendante), jeudi, a exprimé la colère de nombreux anti-kabilistes contre la main-mise conservée par l’ex-Président sur le pouvoir. La nomination irrégulière de Ronsard Malonda est vue comme les prémices d’une nouvelle fraude électorale en 2023, destinée, comme les précédentes, à conserver le plus de pouvoir possible à Joseph Kabila.

Elle a aussi, parallèlement, fait apparaître avec éclat sur la scène nationale les dissensions intra-UDPS, nées de la nomination irrégulière par Félix Tshisekedi, en janvier 2019, de Jean-Marc Kabund a Kabund comme président ad interim de l’UDPS.

https://afrique.lalibre.be/36160/rdcongo-violences-au-siege-de-ludps-rongee-par-les-rancoeurs/

On a en effet assisté à cette situation inédite de manifestations convoquées par l’UDPS, membre de la coalition au pouvoir, et suivies par de nombreux militants du  parti du chef de l’Etat ainsi que par ceux de l’opposition Lamuka, MLC, AFDC-A. Mais interdites par le ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, membre de… l’UDPS.

A cela s’ajoute, dans l’après-midi, un tweet d’Augustin Kabuya – nommé secrétaire général par Kabund a Kabund – affirmant que lors des marches du jour, « trois » militants UDPS avaient été tués. Et que « le parti » exigera la démission de Gilbert Kankonde.

Il n’est évidemment pas indifférent que ce dernier a donné raison aux légalistes de l’UDPS, qui contestent les nominations de Jean-Marc Kabund et d’Augustin Kabuya; ces derniers règlent donc leurs comptes au passage.

https://afrique.lalibre.be/51007/rdcongo-udps-le-directoire-reprend-la-main/

Cela brûle donc au sein de l’UDPS. Est-ce un hasard si Félix Tshisekedi est rentré au petit matin, jeudi, à Kinshasa, venant de Bruxelles, où il se trouvait en visite « privée » mais a quand même rencontré le roi Philippe et la Première ministre Sophie Wilmès?

Que pensez-vous de cet article?

Derniers Articles

Journalistes

Dernières Vidéos